Témoignage – Noémie, 24 ans

Nos témoignages sont rédigés par nos étudiants eux-mêmes, et sont publiés dans leur version originale afin d’en préserver l’authenticité (fautes d’orthographes incluses…!).

NOEMIEPrénom : Noémie
Âge : 24 ans
Ville d’origine : Chamonix (France)
Formation : CPL
Hélicoptère : R22, R44
Début de formation : Septembre 2019

 

 

 

 

Salut, je m’appelle Noémie, je suis née et j’ai grandis à Chamonix.

C’est après être montée pour la première fois dans un hélicoptère que j’ai su que je voulais en faire mon métier.

Pour me lancer dans cette expérience, il m’a fallut quelques années. Je me suis tout d’abord renseignée au près de l’armée et d’écoles françaises mais sans grand succès.
Suite à plusieurs recherches, je suis tombée sur Hélicraft. Une nouvelle expérience, un nouveau pays à découvrir, l’idée de partir au Canada pour passer ma licence m’a tout de suite emballée.

J’ai donc pris contact avec Benjamin, qui à été très disponible pour toutes les questions que j’avais, après cela j’ai lancé mes démarches avec mon copain pour partir m’installer à Montréal.

Une fois arrivée au grand froid, l’installation et l’adaptation à Hélicraft s’est bien passé, même si le fait d’arriver dans un monde d’homme n’est pas forcément facile tous les jours ;).

Je dirais que la formation complète s’est super bien passée autant le coté théorique que pratique. Faire la théorie en parallèle des heures de vols est une bonne façon de mettre en pratique ce que l’on voit en cours. Ce qui est bien avec les conditions météorologiques du Canada c’est qu’on est directement mit dans le bain et on voit qu’il faut vite s’adapter à la météo.

Je conseillerais de vraiment profiter de chaque vol tout au long de la formation, car une fois celle-ci terminée tu ne sais pas quand sera la prochaine fois que tu pourras retourner voler.
Une fois la licence en poche, il faut savoir que ça ne va pas être facile tous les jours, surtout au début de carrière.

Pour ma part, après avoir finit le CPL, j’ai été embauchée par Hélicraft en tant que jeune pilote pour effectuer les vols commerciaux, ce qui me permet d’avoir une première expérience et de pouvoir continuer à monter mes heures de vol.

Pour l’après Hélicraft ce que j’aimerais c’est continuer dans le transport de passagers afin d’augmenter mon expérience.